mandriva.com face à ubuntu.com

Attention, billet polémique et j'assume ;)

Il y a quelques jours, j'ai visité le site de Mandriva, j'avoue que je n'y étais pas allé depuis... quelques années. En fait, Mandriva doit être la première distribution que j'ai essayé vers 1999 mais à l'époque Linux était tout sauf mature sur le poste de travail et ce n'est que depuis un peu moins d'un an et demi que je suis passé définitivement à Linux, grâce à Ubuntu. Je suis un utilisateur Ubuntu critique, mais globalement assez satisfait. Ubuntu, c'est pour moi le projet le plus proche de Mozilla dans ses objectifs, son approche communautaire originale et son analyse des besoins des utilisateurs.

Les raisons pour lesquelles j'ai décidé de visiter le site de Mandriva sont en fait multiples. La première est que j'ai entendu beaucoup de bien de la future Mandriva 2007 sur les forums d'Ubuntu-fr (eh oui !), la seconde est que le bureau de Mozilla Europe est dans les locaux de Mandriva et j'avoue que j'avais un peu honte de n'être même pas allé voir le site des gens avec qui je prends le café (au passage les gens sont très sympas chez Mandriva) et la dernière raison est que j'ai voulu voir s'il y avait de bonnes idées à piquer pour nos propres sites ;)

Je suis pile la cible potentielle de Mandriva: je suis déjà sous Linux, j'ai entendu récemment du bien de la version 2007, j'ai un a priori positif envers une distribution française (oui, je suis chauvin ;) ) qui suppose donc aussi un très bon support dans ma langue, je bosse dans leur immeuble et j'ai des amis geeks sous Mandriva que je pourrais embêter en cas de problème.

Résultat des courses? Le site web m'a fait littéralement fuir. Il est confus, hideux, bugué et il ne remplit aucune des tâches de base auxquelles on pourrait s'attendre. Il est inévitable de faire la comparaison avec Ubuntu.com car c'est la distribution qui est sur le même segment de marché que Mandriva (pas sûr qu'ils s'en rendent compte) et qui lui a piqué sa place de distribution grand public pour le bureau.

Comparons la page d'accueil des deux sites (ctrl+cliquez sur les vignettes pour les ouvrir dans des onglets):

Mandriva

Ubuntu

Première constatation visuelle, Mandriva, en 2007, est conçu pour un affichage fixe en 800x600 sans scroll ! Le site Ubuntu lui tire parti de mon écran large avec un design CSS élastique qui s'affiche aussi bien en 800 qu'en 1280. On a d'un côté un contenu aéré qui met en valeur les différentes sections (règle de base visuelle, pour mettre en avant un élément, il faut du vide autour...) et de l'autre un espace bourré d'informations et de rollovers pour afficher des menus supplémentaires.

Deuxième constatation qui m'a sidéré, le site est en anglais ! Je n'ai pas été dirigé automatiquement vers la version française du site alors que je visite le site avec un Firefox en français. Si je veux du français, je dois manuellement cliquer sur le menu 'language' et choisir French. Totalement impardonnable pour une distribution française et un site qui se veut multilingue. Je dis bien, qui se veut, et pas qui est, car plusieurs langues du menu s'affichent en anglais, l'espagnol par exemple.

Au passage, le petit détail bas de gamme, le favicon de Mandriva est déformé, je jette un oeil sur le code et je découvre qu'en fait le fichier image n'est pas à la bonne taille (favicon mandriva), qu'est-ce que ça coûte de faire un favicon en 16x16 qui affichera un beau logo dans les marque pages de tous leurs clients plutôt qu'une étoile pixelisée? Rien. Juste un petit rappel sur le fait que ce que je critique n'est pas une question de budget entre les deux entreprises, c'est une question de choix et de soin des détails.

Bien, quels sont les rôles principal de la page d'accueil d'une entreprise du libre désirant gagner des utilisateurs finaux?

  1. Faire télécharger le logiciel phare
  2. Mettre en avant la communauté
  3. Donner accès à la documentation
  4. Présenter son actualité

Un message simple en fait : "Nous sommes Mandriva, nous faisons une distribution Linux, la communauté et la doc sont cool, essayez-nous."

Prenons 3 des projets les plus populaires du moment (dont un non libre) qui ont pour cible un large public et regardons ce qu'on trouve en page d'accueil :

Maintenant essayez de télécharger l'équivalent d'Ubuntu Edgy chez Mandriva, bonne chance !

  1. cliquez sur 'téléchargements'
  2. vous arrivez sur la page de téléchargements
  3. cliquez sur téléchargez la Mandriva One gratuitement
  4. vous arrivez sur la page Mandrivaone avec une énorme bannière pour le club Mandriva payant. Le lien "télécharger la MandrivaOne" est toujours là, vous cliquez donc une deuxième fois dessus et vous vous retrouvez sur la même page
  5. vous descendez donc dans la page et là tout est en anglais (je rappelle que je suis sur la page de téléchargement française du produit phare d'une distribution linux française), on vous parle de 'torrents' et on vous dit d'installer un logiciel depuis un autre site en anglais puis de revenir faire le téléchargement. Plus bas encore dans la page on trouve des "FTP and HTTP mirrors".

Question : Un utilisateur Windows moyen s'y retrouverait-il ? non.

Chez Ubuntu, gros lien en page d'accueil, vraie page de téléchargement hyper claire avec les vraies bonnes cases à cocher "version serveur ou bureautique?", "Ordinateur PowerPC Mac ou PC?", "le serveur le plus proche de votre maison c'est France, Allemagne...?". Je choisis PC 32 bits, desktop et France et le téléchargement commence, pas de bittorrent, l'option d'achat d'une version boîte est complètement en arrière-plan, c'est simple, ça marche et on a pas essayé de me vendre des chaussettes pendant le processus. Chez Canonical on veut que je devienne un utilisateur Ubuntu, chez Mandriva on veut que j'adhère à leur club payant.

Un message clair et simple par page, si je clique sur "téléchargement gratuit" et que je vois une bannière pour un abonnement payant, la conclusion que j'en tire c'est qu'on me prend ouvertement pour un pigeon.

On me dira que Mandriva c'est du professionnel maintenant, que leur cible principale c'est les entreprises. Bien, allons voir la section entreprise. Premier sourire, le même gif animé que dans la partie communauté (franchement, un gif animé...) dans la colonne de gauche propose un abonnement à un magazine Linux anglais. Vous pensez que le directeur informatique qui vient acheter du service professionnel est concerné par un abonnement à une revue informatique grand public à l'étranger? Pourquoi pas lui proposer télé-poche tant qu'on y est? On est pile dans la section destinée à des clients et les liens "acheter" sont en petite typo bleu sur fond bleu, j'ai failli le louper celui-là. Donc le retraité a droit à des bannières de pub énormes pour lui soutirer 20€ alors que pour le directeur informatique qui vient lui pour du business il faut examiner le site à la loupe pour trouver les liens d'achats. Absurde. Dans le même genre, le gif animé pour du "multi-network firewall 2" dans les pages pour utilisateur final, ça aussi c'est bien ciblé.

Pourquoi est-ce qu'on voit tous les hébergeurs proposer de l'Ubuntu serveur dans leur offre ? Tout simplement parce qu'ils veulent proposer à leur client ce qu'ils utilisent chez eux. La force marketing du libre c'est sa communauté, c'est encore plus vrai pour Mandriva qui ne joue pas dans la même catégorie que Redhat, ses représentants ce sont ses utilisateurs, ce sont eux qui entretiennent le buzz, qui conseillent Mandriva dans leur entreprise, qui font avancer la base de connaissances. Pourquoi la presse informatique parle d'Ubuntu? Parce qu'elle gagne des vrais utilisateurs, des gens qui utilisaient windows avant. Pas de part de marché, pas de presse favorable. Au passage, combien de journalistes informatiques sont sous Mandriva? Parce que les journalistes, c'est aussi des utilisateurs avancés et ils parlent aussi en priorité de ce qu'ils utilisent.

J'ai voulu trouver les forums Mandriva, ça m'a pris une bonne vingtaine de clics où à chaque page visitée on a essayé de me vendre quelque chose. Vendre du support même sur les pages communauté, faut oser ! En fait, pour trouver facilement les forums phpBB de Mandriva, il vaut mieux utiliser Google. Evidemment, même la partie française des forums a une interface en anglais, avec des drapeaux pour indentifier les langues (on ne met *jamais* de signes d'appartenance nationale pour identifier une langue, je peux parler allemand et être autrichien, français et être belge...). Je clique sur search pour voir si des gens utilisent le même portable que moi sous Mandriva, manque de pot, la recherche est réservée au membres du club. Evidemment, côté Ubuntu, la recherche est ouverte à tous, en fait c'est comme ça sur tous les forums libres que je connais.

Un forum IRC peut-être ? Eh bien non, on a sur freenode que le canal #mandriva et #mandriva-br, 9 ans d'existence et pas de canal en français ? Côté Ubuntu vous avez #ubuntu-fr, #ubuntu-es, #ubuntu-cz... Vous ne parlez ni anglais ni portugais ? Circulez, ya rien à voir !

A propos, voici le titre du canal #Ubuntu-fr :

Salon Ubuntu francophone | UTF-8 | Dites bonjour en entrant | Lisez la documentation : http://doc.ubuntu-fr.org | Beryl/Compiz ici -> #ubuntu-fr-testing | Bonne humeur obligatoire | Pas de SMS | Relisez vous | Copiez-coller sur http://paste.ubuntu-nl.org

et voici le titre du canal #mandriva :

Welcome to the 'OFFICIAL' Mandriva help channel | Behave nice | ENGLISH ONLY! | P2P is OFFTOPIC | NO FOUL LANGUAGE | Please use http://rafb.net/paste/ for pastes over 5 lines | Forum & FAQs: http://linuxfornewbies.org/forum | EasyUrpmi: http://urpmi-addmedia.org/ | We do NOT support distros other than Mandriva.

A votre avis, dans quel canal j'ai envie je rester? Si je dis que j'utilise Ubuntu on va me kicker du canal Mandriva?

(mise à jour : le canal #mandrivafr existe et est plus amical que le canal officiel, je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas trouvé hier. Ceci dit, les cancaux IRC ne sont pas du tout mis en avant sur mandriva.com, alors que la liste Ubuntu est très facile à trouver)

Il y aurait énormément de choses à dire, rien que la page d'accueil est un sketch avec son lien International qui mène vers une page vide, le lien Emplois qui a des annonces périmées d'un an...

Si je devais refaire ce site, moi je ferais un truc dans ce genre : français c'est

  • un visuel actuel, parce que là...
  • des sites complètement séparés pour la vente en entreprise et la distribution grand public
  • design minimaliste, contenu minimaliste et le vieux contenu dans un sous-domaine archive.mandriva.com, quitte a remigrer petit à petit du vieux contenu mis à jour. Sur un site multilingue, trop de contenu tue le contenu.
  • il faut déléguer les sites communautaires à la communauté, honnêtement, ils gèreront ça mieux. Un forum multilingue centralisé c'est con et ça marche mal. Le forum ubuntu-fr a 3 fois plus de messages, presque autant de membres et il n'a que 2 ans d'existence. Comment vous allez rajouter de l'arabe ou de l'hébreu dans une interface LTR?
  • il faut avoir un vrai site français à jour, la base de Mandriva c'est la France, vouloir se la jouer "à l'américaine" c'est idiot, les américains par définition le feront bien mieux. La communauté du libre française est une des plus importantes au monde, se couper de sa propre communauté c'est aller dans le mur
  • le club mandriva, pour ce que j'en ai vu, j'ai pas envie d'en faire partie...
  • des vrais illustrations et des vrais photos de vrais employés, parce que les photos "corporate" tirées d'un site de photos libres de droit, on voit les mêmes dans les kits graphiques de tous les CMS pour faire des sites d'agence immobilières...
  • téléchargements, téléchargements, tééléchargements
  • un site, un objectif principal. C'est pour ça qu'on a des sites différents pour la doc développeur, pour les extensions, pour le projet, pour le grand public, pour la promotion, pour les événements... Un site ne peut pas tout regrouper, c'est ingérable techniquement, humainement.
  • il faut soigner les pages clefs : page d'accueil, page produits, page communauté.

Le CMS qu'ils utilisent (eZpublish) n'est peut être pas le plus adapté mais quand même, une page de téléchargement même pas entièrement en français pour *la* distribution française, là c'est digne de "totalement crétin".

Voilà, j'ai fini de taper sur Mandriva, leur site web et leur positionnement bizarre, je rappelle aux éventuels commentateurs que je ne juge pas la qualité de leur distro, mais uniquement leur site web et l'approche communautaire associée que je trouve nuls. Je trouve désolant qu'une distribution historique soit reléguée en deuxième division (voire pire) à cause en partie d'une communication web disons...confuse, chers voisins, nous avons des petits guide des bonnes pratiques Web Opquast au bureau, juste à côté de la machine à café ;)

Et si Mandriva adoptait une stratégie à la Ubuntu pour leur version grand public, ça ne rendrait pas leur branche pro plus crédible?

PiTiLeZarD

C'est en grosse partie juste ... le marketing fait tout et leur positionnement n'est pas quelque chose qui leur permettra d'avancer mais de conserver ceux qui n'ont pas le choix, ou les quelques-un qui viendront parce qu'on leur a dit que c'était vachement bien ...

Chanonical se place en alternative de Microsoft, il faut ce qui va bien ... Quand au boulot on reçoit des truc de microsoft, c'est toujours envoyé avec des t-shirt, des tractes, des facicules ... On a même dit qu'ils save mieux faire du marketing que des logiciels (mais ça c'est pas nouveau ...)

(pour l'histoire du forum IRC je suis moyennement d'accord, je lis jamais les titres des forum et j'y vais de toute façon ultra rarement ... C'est pas un moyen d'aide qu'il faut priviliégier a mon avis... recherche sur le site et forum, l'information est plate, on oblige pas le contact cyber-social et on fait le consomateur de base ...)

Enfin voila, beau billet =)

Kagou

J'ai moi aussi voulu tester la mandriva 2007 dont je perçois de bonnes choses. Et comme vous j'ai été perdu dans le site. J'en été réduit à passer par le site distrowatch quitte à télécharger une version iso pour DVD (je rappelle juste que la version Ubuntu est au format CD). L'omniprésence du club est une horreur qui est présente à chaque fois que je me dis que je pourrai essayer de mettre une mandriva sur une partition. J'ai découvert de l'excellente documentation sur leur site mais je ne suis pas arrivé à y retourner par la page principale. J'ai du faire appel à google pour me retrouver la page, que je me suis dépêché de mettre dans mes Marque-pages ;-)

Je suis donc complètement d'accord pour dire que la moindre personne qui serait intéressée par la mandriva, à de quoi partir en courant à la simple vue de leur site.

Kagou mercredi 21 mars 2007 - 08:40
François

Je suis mandrivien convaincu, mais tout ce qui est dit ici est malheureusement véridique.

Il semble que Mandriva se trompe de combat avec son site : pour faire remonter les stats, ils traquent les les liens morts du web vers mandrake-linux. Ils feraient mieux d'améliorer leur site, c'est clair.
Utiliser une communauté se révèle efficace pour Ubuntu. Mais en mettant trop en avant le club payant, Mandriva se prive d'une communauté... dommage.

Enfin, au sujet de la difficulté de motiver une communauté, essayez de participer à la communauté fedora, simplement pour la traduction du wiki, vous verrez que ce n'est pas simple non-plus.;-)

lordphoenix

Exactement tout ce qui m'a fait fuir il y a quelques années lors de mes premières tentatives de cohabitation avec Linux. J'avais voulu tester Mandrake car elle était considéré à l'époque comme LA distribution utilisable comme desktop et je suis tombé de haut des que j'ai eu des problèmes alors que grâce à un forum facilement accessible comme celui d'Ubuntu-fr ils auraient probablement pu être corrigé rapidement. du coup maintenant je suis sous Ubuntu.
Je ne compte plus les heures passées à cherché un site utilisateur de mandrake en espérant y trouver un forum . Et c'est d'autant plus problématique que l'on conseille encore la Mandriva pour les débutants et que ce maque de visibilité de la communauté d'utilisateur donne une très mauvaise image de l'ensemble des participants aux logiciels libres. Je me souviens m'être demandé à l'époque si cette vaste communauté n'était pas qu'un simple blague.

D'ailleurs je crois bien que c'est à cause de ce genre de débats que Gaël Duval à fini par quitter Mandriva.

Nils

Hello,

juste pour signaler qu'il y a effectivement un canal Mandriva francophone sur freenode, il s'agit de #mandrivafr . Pour ce qui est du reste du site, je ne pense pas avoir la maturité pour émettre une critique, mais il est vrai que même en temps qu'utilisateur Mandriva, le site ne me donne pas envie de le visiter souvent.

Nils mercredi 21 mars 2007 - 09:57
Olivier

Sur IRC : #mandrivafr (d'ailleurs, merci à ceux qui tiennent le chan, ils sont vraiment sympas et compétent)

Pour les sites web, il y a une liste de discussion pour ça, c'est web-discuss, à laquelle je me suis inscrit il y a peu.
Mandriva paye actuellement très cher son manque de cohérence entre ses sites web : club, ancien wiki, nouveau wiki, kiosk, forum.

Cependant, sur la liste web-discuss, il y a eu des questions à ce sujet, et il est prévu de refaire complètement le site web principal.
Malheureusement, actuellement, c'est une période release (2007.1 : essayez la RC !) et les employés mandriva sont assez chargés. Il m'a été dit que : "I would enjoy to say we are hiring. I cannot."

Olivier mercredi 21 mars 2007 - 10:11
misc

Je tiens aussi à préciser que sur le canal francais, on a aucun probléme à essayer de supporter les distros autre que mandriva, et que le topic est légerement moins agressif. J'ai quitté l'autre canal aprés 3 jours pour ce genre de raison aussi ( bon en fait, je me suios fait kické aprés avoir tenté de faire chagnger d'avis un op psychoriigide ).

10:20:47| -!- Topic for #mandrivafr: Utilisez pastebin.ca/ au lieu de flooder (ca vaut aussi pour les cowsays et autres girafes) | Le chan reste en iso. <- (ce point est final) | Ce chan est canard-friendly | Exclusif : <dams> misc: en meme temps ça veut dire que tu es le seul garçon de ma vie :)) | Crash du serveur de ML, et mauvais backup, vérifiez vos inscriptions sur les listes | Beware, conspiracy in progress ( and in english )

> D'ailleurs je crois bien que c'est à cause de ce genre de débats que Gaël Duval à fini par quitter Mandriva.

Non. J'ai deja expliqué ça sur linuxfr, je t'invite à regarder ce thread : linuxfr.org/comments/6929...

Faut bien voir une chose, gael duval n'etait pas du tout présent dans la communauté depuis des années ( et je suis gentil )

misc mercredi 21 mars 2007 - 10:27
Scara

Salut Pascal,

Ton analyse du site , des sites web Mandriva est malheureusement assez réaliste. Le coté desorganisé , non attractif pour les nouveaux utilisateurs voulant tester/utiliser la version Mandriva Free libre et gratuite n'est à mon avis pas excusable par le fait que Mandriva, à l'aoposé de ubuntu, doit trouver les moyens d'avoir des revenus afin de faire vivre ses dévelopeurs .... tout le monde n'a pas de milliardaire derrière soit.

L'accessibilité du forum, de la base de connaissance sont elles aussi ..... très réduites, étant cachées dans une catégorie "club" qui est payant. A noter que l'inscription sur le forum est gratuite et non réservée aux membres du club, ce qui permet à tout un chacun d'accéder à la recherche.

Par contre, pour l'IRC tu n'es pas aller sur le bon salon et je te propose de faire une mise à jour de ton billet après être passé sur #mandrivafr, salon très conviviale et offrant une aide à tous les niveaux . comparons le comparable ;)

Scara mercredi 21 mars 2007 - 10:49
marcou01

Peut etre pouvez vous leurs proposer une refonte de leurs site ,car moi j'aime le magicien et en ce momment on est mal, on n'a pas un un milliardaire dans la poche, et vu le cour de bourse va falloir remettre au panier.

marcou01 mercredi 21 mars 2007 - 12:05
pascalc

marcou01, le site Ubuntu-fr est entièrement indépendant de Canonical, en d'autres termes, ils ne reçoivent aucune subvention de leur part. Et pourtant, c'est un portail de super qualité à des années lumières de ce que fait Mandriva. Comme tu le vois l'argent ne fait pas tout. Tu pourrais aussi comparer avec le portail geckozone qui n'est pas non plus subventionné par Mozilla.

Il y a un moment où il faut regarder autour de soit et regarder comment on fait les portails qui marchent. A une époque mozilla avait un portail tout pourri, on a quasiment tout jeté et créé des sous-portails spécialisés et bien foutus pour le remplacer et ça c'était *avant* que le projet n'ait des revenus.

Rien que sur la home, ça coûterait quoi de faire un design au moins en 1024 ? De traduire les 3 dernières nouvelles en français et de virer des trucs inutiles comme le lien "mandriva - linux"? A quoi ça sert d'avoir deux liens qui pointent sur la même page depuis la home ?

pascalc mercredi 21 mars 2007 - 12:29
romain

Pascal : ça coute de le décider, du temps et de l'énergie. Pas plus. La décision, elle est là, mais pas au bon niveau pour que ça aille vite et bien. Le temps et l'énergie ? Ils ne sont plus là en interne que modérément, ce qui permet néanmoins cette ouverture à la communauté d'avoir lieu.

Ce qu'on peut se permettre d'avoir/de faire en bénévole, quand on se concentre totalement sur une tâche est, pour le moment, hors d'atteinte de l'entreprise, seule.

Il est extrêmement facile de (bien) critiquer de l'extérieur ; même si c'est nécessaire et même bienvenu. Il est totalement différent d'être "dans la place" et agir (et je ne parle même pas de respecter l'historique, la culture et les rôles des uns et des autres).

romain mercredi 21 mars 2007 - 13:08
manuell

romain: cette histoire comme quoi il est facile de (bien) critiquer de l'extérieur, mais que c'est totalement différent d'être "dans la place" et patin coufin, c'est valable pour n'importe quelle société ?

manuell mercredi 21 mars 2007 - 14:12
pascalc

Romain, je te rappelle que je travaille sur les sites web mozilla pas uniquement comme bénévole, je sais donc ce que c'est que d'être dans la place et d'agir en interne ;), c'est souvent difficile et si la présence web du projet Mozilla est internationalisée par exemple, ça a été en grande partie le résultat d'une énorme pression interne depuis Mozilla Europe.

Je sais très bien que vu de l'extérieur, toutes les contraintes ne sont pas visibles, contraintes techniques, humaines et de temps. j'ai conscience aussi que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, je reçois aussi du feedback négatif sur nos sites, ça fait pas plaisir surtout quand je sais que la critique est justifiée. En général je mets ça de côté quelques jours et après je regarde les mesures à prendre ;)

J'ai l'impression que vous êtes focalisés en interne sur la prochaine révolution du site, mon expérience perso c'est que l'on ne peut pas laisser le site en cours pourrir pendant que le prochain se prépare. Il faut au moins limiter les dégâts avant la version majeure suivante. Un exemple, on a depuis peu Firefox en Norwégien nynorsk en plus du bokmal et on avait rien de prévu pour eux sur notre portail. Ils nous ont demandé des changements simples vu de l'extérieur (offrir les deux versions du norvégien en téléchargement sur les pages en norvégien bokmal et changer notre menu de langue de 'norsk' à 'norsk bokmal'. Ca a l'air trivial de l'extérieur mais il y avait des contraintes de code et de cohérence avec le portail américain pas évidentes à gérer parce que ces boîtes de téléchargement sont générées dynamiquement donc j'ai eu du code php à réécrire.

Conclusion, on a choisi une solution temporaire avec deux boîtes de téléchargement (tu peux aller sur Mozilla Europe en norvégien pour voir), c'est une solution que j'ai dû argumenter plusieurs jours en interne car ça ne plait pas visuellement au responsable marketing mais ça représente un bon compromis entre la demande de la communauté nynorsk et les exigences marketing.

Le mieux est l'ennemi du bien, il faut commencer par des changements simples et ciblés sur les pages clef, les lames de fond qui résolvent tous les problèmes arrivent souvent après la bataille.

En dehors des problèmes d'argent, quel est le problème numéro 1 de Mandriva? La perte d'utilisateurs. Sur la home tu as un énorme bandeau pour participer au beta test de la corporate desktop 4. Trouver des beta testeurs est-il si important? Est-ce qu'on doit chercher des betatesteurs sur un site que voient directmeent les clients? Ne serait-il pas plus judicieux de présenter une bannière de téléchargement de la mandriva one ?

Le site est en largeur 800 ok, mais qu'est-ce qui vous empêche de mettre plus de 600 en hauteur sur la home pour aérer le tout puisque vous le faites sur le reste du site?

pascalc mercredi 21 mars 2007 - 14:21
OuT

je suis allé sur la page de téléchargement d'Ubuntu, et en tant que novice total concernant Ubuntu, je vais exprimer une petite critique :

on me demande de choisir entre la version 6.06 LTS et la 6.10... je vois que la 6.06 LTS bénéficie d'un support plus long... et le sigle "LTS" suscite en moi des interrogations... mais que peut donc bien être cette mystérieuse version "LTS"...

il m'aura fallu chercher sur Wikipedia pour comprendre que la version 6.10 marque des nouveautés importantes dans le développement, et est par conséquent relativement "jeune", d'où l'intérêt de laisser la version précédente, qui est + rodée...

de retour sur le site d'Ubuntu, je remarque que le lien "Release Notes" répond à certaines de ces interrogations !

bref, la page de téléchargement d'Ubuntu doit permettre de trouver la différence entre les versions 6.06 LTS et 6.10 ! un lien mis en valeur vers les "Release Notes" serait aussi envisageable ;)

OuT mercredi 21 mars 2007 - 17:09
pascalc

OuT, tu signales un point très vrai (au fait LTS ça veut dire Long Time Support, support à long terme), le site d'Ubuntu est excellent mais il n'est pas parfait. Sur cet acronyme ils auraient dû utiliser la balise HTML permettant de le définir pour l'utilisateur. un site web n'est jamais fini, il y a toujours des choses à améliorer.

pascalc mercredi 21 mars 2007 - 17:16
nico

Pascal, personne ne l'a fait remarqué, mais tu parles à un moment de ezPublish et tu dis qu'il "n'est peut être pas le plus adapté".

Peux tu donner plus de détails ?

Il me semble qu'ezPublish est assez souple, que son mecanisme d'extension est assez facile à utiliser pour lui faire faire un site de ce type principalement axé sur le contenu.

De plus ezPublish est assez bon côté accessibilité et conformité avec les standards et permet largement la conception de site Web nouvelle génération, avec des mises en page extensibles, l'utilisation de balises sémantiques telles que les acronymes, etc.

Après, je suis d'accord que quelque soit l'outil, c'est surtout ce qu'on en fait qui compte.

nico mercredi 21 mars 2007 - 18:00
pascalc

Nico, j'ai discuté il y a quelques mois d'Ezpublish avec Romain et sa collègue et eZpublish semble leur poser pas mal de problèmes de gestion du site. J'en avais plutôt entendu du bien mais il est tout à fait possible qu'eZpublish ne corresponde pas aux problématiques spécifiques de mandriva. je ne suis pas sûr notamment que l'aspect multlingue soit correctement géré dans cet outil.

pascalc mercredi 21 mars 2007 - 18:13
mat

Ah, mandriva et le web. Je n'ai pas regardé si c'est encore le cas, mais ya un certain temps, ils avaient une demi douzaine des sites, avec des noms de domaines et designs différents, un pour chaque branche de la boite... Evidemment trouver le bon site à partir d'un autre était horrible, avec des liens de partout, un fouilli incroyable. A l'époque, yavait pas ubuntu, je conseillais Mandriva a ceux qui voulaient se mettre à linux, ca faisait mal (je parle pas de la distro, sinon on va dire que je trolle :) Journal Linuxfr que j'avais fait à l'époque: linuxfr.org/~remat/6904.h...

mat jeudi 22 mars 2007 - 02:08
ericbe

Pascal, la page de ton carnet sur la comparaison Mandriva/Ubuntu est tout à fait juste, mais je pense que cette différence apparente sur le site web est plus profonde que cela.
Mandrake 9.2 gratuite a été la première distribution Linux que j'ai installé sur mon PC perso. Je suis ensuite passé à la version 2005 LE et à la version 2006 gratuite par mise à jours. Suite à une offre promotionnelle je mes suis décidé à acheter une version 2006 pour tout de même donner quelques deniers à cette entreprise.
Avec cette offre, j'ai eu droit à 1 MOIS gratuits de Club et à l'avertissement de disponibilité des mises à jours gratuit aussi pendant quelques semaines. Quelle offre généreuse, n'est pas.
Dans le premier mois après mon installation :
- je n'ai pas eu beaucoup de temps pour installer tous les packages dont j'avais besoin.
- Je n'ai pas eu à téléchargé de nouvelles versions...
En bref, même si je suis allé une fois me promener sur le site du club pour voir, je n'y ai rien trouvé d'utile ni t'intéressant à cet instant. Lorsque j'aurais pu avoir besoin du club le délai de un mois était passé... trop tard. Le pire de tout est qu'il a rapidement fallu que je prenne un abonnement pour être averti que des mises à jours étaient disponible. Deux mois après avoir acheté Mandriva, j'ai installé Ubuntu et je ne boote plus sur Mandriva 2006 (la 2007 ne marche pas sur ce PC).

Bref, en achetant, cette distribution j'ai vraiment l'impression de m'être laissé emporté par mes bons sentiments. La Mandriva était plus aboutie que la Ubuntu dans les objectifs d'Ubuntu qui sont de fournir une distribution grand public (Desktop) facile à installer et configurer. Cette distribution est très bien et dispose d'outils de configuration qui, dans mon cas, ont permi une installation plus facile que la Ubuntu. Mais il faut bien dire qu'elle est TROP CHER. L'abonnement annuel au club, alors que je n'ai pas vu à quoi il peut servir, coute le prix de windows XP. Payer tous les ans windows XP pour un PC que j'ai payé 300€, je ne veux pas.

ericbe vendredi 23 mars 2007 - 10:35
Daniel Glazman

Je décerne à Pascal une carte de membre d'honneur du club des glazmanisés.

Daniel Glazman samedi 24 mars 2007 - 20:38
Aikido44

Je suis responsable informatique au sein d'un service déconcentré (en région, pas sur Paris) de l'état.

Il y a deux-trois ans, j'ai voulu travaillé avec Mandriva !
J'ai payé leur support !
J'étais content de faire travailler une boite française qui, de surplus, était la seule boite européenne faisant du Linux !

Eh bien, depuis, j'ai déchanté. .....
Ils m'ont complétement oublié.
Passez des heures au téléphone, leur envoyant moultes messages, pour ne pas avoir de réponse ou à côté.......
Devoir se battre avec leur site web pour NE PAS trouver l'INFO que l'on cherche....
Eh bien, cela décourage même un chauvin comme moi.

Alors, oui, je suis 300% d'accord avec cette comparaison.

Oui, cela me fait mal que ce ne soit pas la seule distribution européenne et française qui ait obtenue le marché de l'Assemblée Nationale !
Malheureusement, c'était la seule chose sensée que l'équipe informatique de l'Assemblée Nationale puisse faire !
Car, prendre le risque d'un support "à peu près" aurait été un désastre pour l'image du logiciel libre en général.
Je préfère une boite qui se concentre sur la maîtrise d'un outil et qui le fasse bien, qui n'essaye pas de copier le modèle marketing américain...
qu'une boite (mandriva) dont, finalement, on ne comprend pas bien ni ce qu'ils veulent, ni où ils vont !

Alors, messieurs de Mandriva.... réveillez-vous et tirez les leçons de cet échec, oh combien déjà consommé... par pitié !

Merci.

Aikido44 lundi 26 mars 2007 - 13:54
giz404

Graphiquement, j'aimais assez le site de mandriva (faut dire qu'avant ça, c'était assez hideux). Cela dit, il est beaucoup trop fouillis, et un peu trop "corporate" (dans le sens péjoratif du terme) pour qu'on s'y retrouve. Cela dit, je ne suis pas un fan absolu du nouveau site d'Ubuntu, mais force est de reconnaitre qu'on s'y perd moins que dans celui de mandriva.

giz404 lundi 26 mars 2007 - 21:19
Crom_Dub

Je suis sous Mandrake, puis Mandriva depuis la 7,2... ce qui commence à faire du temps.
J'ai adhéré au club, pour faire vivre une entreprise française, mes moyens me le permettaient. Plus maintenant.
J'ai pourtant rarement parcouru leur site. Inutile de récrire tout ce qui a été dit ci-dessus sur le fouillis incroyable qu'il est. On y trouve tout c equ'on veut, sauf bien sûr ce qu'on cherche, et on n'arrive même pas à retrouver ce chemin la semaine d'après.
Je ne donnerai qu'un adjectif : site confus.
Il est choquant de ne pas être accueilli en français sur le site d'une boîte française, avec un navigateur annonçant "I'm French" à tout site Internet qui veut bien (??) l'entendre.

Mon abonnement se termine bientôt, et je ne le renouvellerai pas en 2007. D'ailleurs, je suis sur le point de passer un portable peu utilisé en ce moment sous Ubuntu... Puis très probablement mon ordinateur principal assez rapidement ensuite.

Mandriva doit se reprendre, très, très vite et très fort...

Crom_Dub mardi 27 mars 2007 - 11:20
glyj

«
Mandriva doit se reprendre, très, très vite et très fort...
»

je crois que ça y est avec la 2007.1
www.dailymotion.com/fr/ma...

torrent.mandriva.com/publ...

++
glyj

glyj vendredi 20 avril 2007 - 08:40
Laurent

Moi, je suis presque totalement novice en ce qui concerne Linux.
J'ai voulu il y a quelques temps tester Mandriva, parce que j'avais entendu que cette distribution était totalement française et très simple pour aider un "débutant" à s'affranchir de ce Windows Proprio (où le locataire que je suis n'a absolument aucun droit, même pas chez lui).
Résultat, j'ai été déçu par cette distribution qui est gratuite certes,mais limitée. J'ai téléchargé Mandriva One 2007 Free. Puis une fois installée sur mon PC, et ben, qu'est-ce que je dois faire. Le téléchargement est gratuit pour cette version, mais l'aide n'est pas au rendez-vous pour un débutant qui veut découvrir linux. Pour avoir un support technique, il faut soit acheter la version boite, soit adhérer au club Mandriva.
Un débutant sous linux n'a vraiment pas envie de payer pour quelque chose qu'il ne connait pas. C'est d'ailleurs pour ça qu'il a choisi linux.
Finalement, j'ai appris l'existence d'Ubuntu. Et là, j'ai vu une distribution "relativement simple" pour un débutant, gratuite, avec une communauté très active et surtout une documentation en français et très complète pour permettre au nouveau venu de ne pas être perdu une fois l'nstallation terminée.

Laurent jeudi 17 mai 2007 - 15:48
FLo

Le site de debian n'est pas beaucoup mieu malheureusement ^^
Mais ils cherchent pas à vendre en même temps ^^

FLo dimanche 20 mai 2007 - 00:01
Zratul

Bon je suis Mandrivien depuis la version 9.1 mais je ne me suis mis à beaucoup utiliser ma distrib Linux depuis 1 an environ (avec Mandriva 2006 puis 2007 puis aujourd'hui 2007.1).
Et je dois bien avouer également que leur site est assez mal fait, comme certains l'ont déja fait remarquer j'ai l'impression que c'est un fouillis monstre et que d'un jour à l'autre on a l'impression que les infos ne sont jamais au même endroit.
Cela s'est surtout avéré vrai pendant toute la periode Mandriva 2005-2006 ou le Club était bien trop mis en avant.

Depuis la version 2007 ca s'est quand même arrangé, Mandriva a mis l'accent sur ses distributions Live CD (les Mandriva One) qui sont elles bien mis en avant alors qu'à l'époque où elles n'existaient pas (ou pour la 2006 quand la One ets arrivé bien plus tard) on luttait pour trouver la Free comparée à ses copines Discovery ou Powerpack.

Et pourtant, j'ai beau avoir testé Ubuntu 6.06, 6.10 et 7.04, je reviens toujours sur ma Mandriva. Peut être parce que je les connais depuis longtemps maintenant, peut être parce que dans ma fac d'info tout le monde me bassine avec Ubuntu (oui parce que sur 100 personnes, des Mandriviens on doit se compter sur la moitié des doigts d'une main) et que j'ai tendance à faire rebelle XD Je ne sais pas trop.
Sur ma Mandriva j'ai toujours apprécié ce fidèle Drakconf dont l'absence sous Ubuntu me manque cruellement, que Ubuntu m'a toujours causé des soucis assez génants avec ma carte graphique ATI qui m'obligeait à faire le ménage dans le xorg.conf

Bref Mandriva va mal aujourd'hui c'est en partie à cause d'un certain nombre de leurs choix, après c'est vrai qu'ils n'ont pas un support financier illimité, qu'à une certaine époque c'était bien pire quand Mandrake a failli mettre la clé sous la porte. Dans tous les cas tant que leur versions Free ou One continuent de reconnaitre mon matériel aussi facilement, qu'ils continuent avec certains outils géniaux (Drackoooonf). Ils pourront toujours compter sur l'un des seuls Mandriviens de la faculté d'info de Jussieu XD

Zratul mercredi 23 mai 2007 - 16:36

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

1. Le mercredi 21 mars 2007, 10:59 par BastNic's Blog

mandriva.com face à ubuntu.com

Cet article me rappelle celui que j'avais moi-même rédigé il y a un an et demi et qui s'intitulait Mandriva vs Ubuntu. J'espérais alors que la confrontation entre le responsable de Mandriva et le responsable d'Ubuntu allait aboutir à une concurrence

2. Le mercredi 21 mars 2007, 12:53 par rdalverny / notes

Mandriva.com fait jaser

Pascal l'a remarqué : le site web de Mandriva est lamentable, à de nombreux égards : moche, mal fait, épars, incohérent, pas pratique, tout ça. Surtout lorsqu'on le compare avec d'autres sites ayant sensiblement le même objet. Pascal l'a

3. Le jeudi 22 mars 2007, 08:12 par BlogNote

Idée reçu

J'ai lu quelque part (sur le billet comparatif des sites ubuntu/mandriva du carnet Web de Pascal) que c'était une très mauvaise idée de permettre la selection de la langue en arborant des signes nationnaux ... Concrètement ce qu'il dit, c'est que...