IE7 sera livré via Windows Update

Microsoft a annoncé qu'Internet Explorer 7 serait déployé sur l'ensemble des postes sous XP en tant que mise à jour critique via Windows Update en fin d'année (http://blogs.msdn.com/ie/archive/2006/07/26/678149.aspx).

On peut en déduire déjà trois évidences:

  • IE6 disparaitra très rapidement
  • Les CSS déjà très utilisées vont l'être encore plus (de nombreux bugs d'IE6 dans ce domaine sont corrigés), les PNG avec canal alpha vont aussi être plus utilisés
  • On va voir énormément de sites refaits pour supporter IE7

Du point de vue du développeur web, c'est une bonne chose car IE7 respecte mieux les CSS que IE6, donc ça va faciliter le boulot de pas mal de monde. Du point de vue du défenseur de Firefox et des alternatives que je suis, je suis un peu gèné de voir un monopole avoir le pouvoir de mettre à jour automatiquement une application majeure sur quasiment tous les PC dans le monde. La mise à jour automatique est une bonne chose, ce qui me dérange c'est que même si vous n'utilisez pas IE, vous recevrez cette mise à jour, les concurrents ne bénéficient pas de cette facilité. Alors que Mozilla ou Opera doivent redoubler d'ingénuité pour faire découvrir aux utilisateurs la simple existence de leur navigateur et les inciter à l'essayer, Microsoft lui n'a quà appuyer sur un bouton pour que des centaines de millions d'utilisateurs reçoivent une nouvelle version...

IE7 sur XP a pour moi un double objectif, tout d'abord cesser de perdre des parts de marché en faveur de Firefox, et ensuite faire patienter les utilisateurs de Windows attendant Vista en leur donnant un os à ronger d'ici là. Le risque est évidemment de limiter l'intérêt même de Vista en donnant IE7 aux clients actuels possédant XP.

IE7beta 3 est "feature complete" et une beta4 sortira en septembre, probablement un peu avant la sortie de Firefox 2. La majorité des utilisateurs actuels de Firefox n'auront aucun intérêt à revenir sur IE (il reste très en dessous de Firefox 2 tant au niveau technologique que de l'extensibilité), par contre il sera probablement beaucoup plus difficile de convaincre les utilisateurs finaux de passer d'IE7 à Firefox 2 car IE7 jouira de l'effet de nouveauté (effet dont a bénéficié Firefox 1) et d'une présence médiatique énorme.

La promotion de Firefox devra donc se faire de manière plus active et probablement moins "globale" qu'aujourd'hui, en d'autres termes, il faudra probablement attaquer le marché des navigateurs niche par niche et avoir un discours adapté à ces niches. On ne convainc pas le développeur web de la même manière que le grand public, et surtout, on aurait tort de croire que le grand public est une cible homogène, elle est au contraire bien plus hétérogène que la cible des développeurs web. Il y a du pain sur la planche, la fin de l'année et le début 2007 sera une période intéressante pour le libre du point de vue de la communication.

Haut de page