Petit tour d'IE7beta2 ("layout complete")

Microsoft vient de mettre à la disposition du public une version beta publique d'IE7beta2. Cette nouvelle beta a un intérêt particulier car elle est "layout complete", c'est à dire que le moteur de rendu n'évoluera plus entre cette version beta et la version finale qui sortira probablement au dernier trimestre de cette année (en gros quand Firefox 2.0 sortira).

Je fais donc un petit tour du logiciel et je vous donne mes premières impressions.

Le téléchargement fait 11,5Mo, c'est beaucoup plus léger que les mises à jour habituelles d'IE. Le processus d'installation vérifie que vous avez une version authentique de Windows (via windows genuine advantage) et vous force à redémarrer la machine, vive l'intégration navigateur/système d'exploitation !

L'interface ressemble à ça :

Les choses marquantes de l'interface de mon point de vue:

  • suppression des menus
  • champ de recherche intégré
  • peu de boutons, "recharger" est intégré au bouton "aller", les boutons sont bizarrement éparpillés
  • l'interface met très en avant la navigation par onglets
  • il y a un zoom global comme sur Opera

De manière générale, IE7 est beaucoup mieux qu'IE6, les onglets et la barre de recherche le rendent finalement utilisable alors qu'utiliser IE6 pour moi relève du masochisme le plus dur tant son fonctionnement est totalement inadapté au web d'aujourd'hui. Les choix qui ont été faits pour l'interface d'IE sont clairement copiés sur Firefox et Opera, les caractéristiques les plus visibles des navigateurs modernes actuels ont été clonées (c'est une constatation, pas une critique). Néanmoins, je n'adhère pas du tout à cette nouvelle interface et les bugs fonctionnels sont encore nombreux (le bouton "précédent" oublie des pages par exemple). La gestion des onglets répondra aux besoins du plus grand nombre mais elle est bien trop rudimentaire par rapport à la gestion des onglets de Firefox (impossibilité de glisser une adresse dans les onglets, pas de réorganisation de ceux-ci, espace horizontal prévu pour n'afficher que 5 ou 6 onglets maximum, pas de possibilité de fermer la barre d'onglets s'il n'y en a qu'un d'ouvert... Les onglets sont à la fois extrèmement visibles et très limités en fonctionnalités, ce qui est assez paradoxal.

De manière générale, l'interface d'IE7 reste encore rudimentaire, aucun glisser-lâcher ne fonctionne, la personnalisation des barres de menu est quasi inexistante ce qui est une régression par rapport à IE6 et la nouvelle disposition de l'interface avec l'éparpillement des boutons n'est pas très pratique de mon point de vue. Par contre, cette nouvelle interface remplit bien son rôle promotionnel des nouvelles fonctionalités d'Internet Explorer, elles sont toutes facilement découvrables même si c'est au détriment de l'usabilité. Microsoft se trouve là confronté à une problématique que connaît bien le projet Mozilla d'ailleurs: comment faire une interface mettant les nouvelles fonctionnalités en avant sans pour autant que cette mise en avant nuise à ces mêmes fonctionnalités... Dans l'ensemble, je pense que c'est certainement une réussite par rapport au cahier des charges probables des développeurs (rattraper le retard d'IE et faire que cela se voit, promouvoir MSN, mettre l'accent sur les aspects sécuritaires...).

Le moteur

C'est le point qui m'intéresse le plus, et en fait j'ai installé IE7b2 principalement parce qu'ils ont annoncé que le moteur n'évoluerait plus et donc que l'on peut s'en servir comme référence pour la compatibilité des sites.

Premier point, comme on peut le constater sur la capture précédente, le menu de mozilla europe est cassé. Je sais pourquoi, j'utilisais un filtre css pour envoyer à IE une règle spécifique pour les menus afin de contourner un bug de leur moteur, ce filtre ne fonctionne plus dans IE7.

Tous les filtres CSS connus permettant d'envoyer à IE des règles spécifiques ne fonctionnent plus car le moteur a considérablement amélioré le parseur css et la gestion des sélecteurs (qui est au niveau de celui de Firefox maintenant). Malheureusement, comme le montre le bug ci-dessus, d'autres bugs sérieux du moteur de rendu sont toujours là et sans ces filtres, ces bugs sont devenus très visibles. La réponse de microsoft à ce problème attendu est qu'il faut utiliser les commentaires conditionnels pour envoyer une feuille de style spécifique à IE7, ce qui ne m'arrange pas personnellement dans ce cas car c'est une solution beaucoup plus lourde, quoi de plus rageant que de faire une modification profonde de son modèle de page HTML juste pour envoyer 2 lignes de CSS à IE7 ! Je ne suis pas le seul dans ce cas et déjà nombreux sont ceux qui cherchent de nouveaux filtres css fonctionnant aussi dans IE7 :)

Ce problème que je rencontre ici montre que les améliorations du côté des feuilles de styles sont substantielles (gérer tous les sélecteurs par rapport à la situation actuelle où IE n'en gère pratiquement aucun c'est pas mal), mais ces améliorations et toutes les corrections de bugs d'IE7 ne tiennent pas leurs promesses, un site moyennement complexe entièrement maquetté en CSS standard ne passe toujours pas sans problème. A titre d'exemple, voici le test acid2 sous IE7:

Les améliorations de la gestion des styles sont substancielles, mais le gros problème à mon avis sera qu'il faudra désormais traiter IE7 complètement à part et probablement créer une feuille de styles qui lui sera dédiée car il ne gère pas assez les css pour lui envoyer la feuille de style standard qu'on fait pour gecko/khtml/opera mais on ne peut pas non plus le considérer comme un navigateur obsolète comme IE6. J'ai peur que la disparition des filtres css veuille dire pour beaucoup "on va gérer IE à part via les commentaires conditionnels et on se limitera à ce que sait faire IE6 pour pas faire une feuille de styles par version d'IE..."

Côté images, pas de révolution SVG, juste la gestion du canal alpha des png, paradoxalement alors qu'IE gère désormais correctement ce format, il ne le supporte toujours pas pour les favicons, un oubli peut-être.

Côté DOM, je n'ai vu aucune amélioration. Je rève du support du modèle d'événement w3C et de getComputedStyle...

Voilà, c'était mes premières impressions sur le navigateur. Je suis un peu déçu de voir qu'il bute encore sur des bugs grossiers de calcul de largeur qui m'énervaient déjà dans IE5, on doit être en gros au niveau de qualité de Mozilla 1.0 mais dans l'ensemble c'est une très grosse amélioration par rapport à IE6. En fait, c'est ce qu'aurait dû être IE6 en 2001, à cette époque j'aurais été enthousiaste sur les améliorations du moteur et de l'interface, mais malheureusement ce n'est pas ce que j'attends d'un navigateur qui sortira en 2006/2007.

Haut de page