Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ubuntu

Mon passage à Ubuntu, l'actualité autour de cette distribution linux

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 1 mars 2012

Toshiba L735-116 et reconnaissance de la batterie sous Linux

La batterie de mon portable n'est pas reconnue par Linux, ce qui veut dire que linux ne me donne pas d'indicateur de charge quand je suis débranché.

Jusqu'à présent je devais à chaque changement de noyau le recompiler avec un patch spécial. J'ai trouvé hier une méthode complémentaire sur un blog qui m'évite d'avoir à recompiler le noyau, je la documente donc ici en français, pour moi-même, mais aussi pour ceux qui auraient le même problème.

Mon portable est un Toshiba L735-116 mais de nombreux autres modèles de Toshiba sont affectés, donc si vous avez le même problème sur votre portable, rien ne vous empêche d'essayer, le geek qui a analysé et trouvé la solution au problème a lui un L650.

Les informations que je synthétise ici en français sont issues de ces deux billets :

Un grand merci donc à leurs auteurs Faheem et Michael Kuron pour avoir partagé leurs connaissances et apporté une solution.

Typiquement, vous savez que vous n'avez pas de batterie reconnue avec ces commandes :

~$ cat /proc/acpi/battery/BAT1/*
present:                 no
present:                 no
present:                 no

Les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. ouvrir un terminal et passer en root (sudo -s)
  2. cd /boot/
  3. On récupère le tableau DSDT de la machine
    cat /sys/firmware/acpi/tables/DSDT > dsdt.dat
  4. on le désassemble
    iasl -d dsdt.dat
  5. on ouvre le fichier désassemblé avec son éditeur de texte favori (gedit, geany, vi...)
    geany dsdt.dsl
  6. on cherche la ligne :
    OperationRegion (EMEM, SystemMemory, 0xFF808001, 0xFF)
    et on la remplace par
    OperationRegion (EMEM, EmbeddedControl, 0x00, 0xFF)
  7. On enregistre le fichier
  8. On lance la commande pour le recompiler en un fichier dsdt.aml (ça créera aussi un fichier dsdt.hex mais on s'en servira pas)
    iasl -tc dsdt.dsl
  9. On récupère ce script 01_acpi.txt et on l'enregistre dans le dossier /etc/grub.d/ sous le nom 01_acpi (on enlève l'extension .txt)
  10. On donne à ce script les droits d'exécution
    chmod +x /etc/grub.d/01_acpi
  11. On lance la commande
    update-grub2
  12. On redémarre et normalement c'est bon :)

Pour info, ce bug est déjà signalé dans le bugzilla du kernel depuis deux ans et n'est pas réglé dans le noyau 3.2 que j'utilise (Bug 15707 - can not get AC/DC status).

dimanche 1 novembre 2009

Passage à Karmic

Je suis passé cette nuit de Jaunty à Karmic sur mon Lenovo Y650, si vous avez ce modèle de portable, vous pouvez y aller, pas de problème :)

Les choses que j'ai remarquées :

  • Je ne note pas de différence de temps de boot contrairement à ce qui était annoncé partout, par contre le boot est un poil plus joli (pas important pour moi, ma machine est soit allumée soit en veille, je l'éteins ou la redémarre assez peu en fait).
  • Le passage en veille n'est pas plus rapide mais la sortie si, l'hibernation marche aussi
  • Ma machine est nettement plus réactive pour à peu près tout, j'avais souvent des problèmes de processeur qui s'affolait sur tout ce qui touchait aux paquetages par exemple, ce n'est plus du tout le cas.
  • Le thème par défaut est beau et pro.
  • Le raccourci clavier pour la mise en veille ne marche plus mais le bouton d'allumage de la machine fait la même chose donc c'est pas génant.
  • Ubuntu One est une bonne idée, quand ça marche... J'ai dû réussir à synchronise mes fichiers deux fois seulement
  • La nouvelle appli Logithèque Ubuntu est beaucoup mieux que l'ancienne appli à mon avis
  • Compiz n'a pas l'air d'avoir de bugs, j'ai toujours eu des petits bugs graphiques qui me faisaient finalement le désactiver, là on dirait que je vais finir par le garder.
  • La gestion du son est beaucoup mieux, pas mal d'autres détails Gnome sont mieux aussi d'ailleurs
Une version très mature donc, très léchée, avec un focus évident pour l'amélioration de l'ergonomie et de l'esthétique du système, on sent que le projet papercut a porté ses fruits. Pour l'instant je suis content :)

vendredi 8 mai 2009

Nouveau portable, compatible Linux!

Mon Sony Vaio est mort il y a trois semaines, un vendredi soir, la veille de partir aux US pour la semaine de boulot annuelle des employés Mozilla au siège social et deux jours avant la sortie de Firefox 3.0.10 et 3.5beta4, inutile de dire que j'étais un poil stressé :)

Pendant presque trois semaines, j'ai utilisé mon vieux portable (celeron M, 512Mo de mémoire, déconnant de temps en temps...) et c'était vraiment pas pratique, voire pénible... J'ai donc cherché sur internet un portable qui corresponde à mes besoins et qui semblerait ne pas poser de compatibilité avec Linux.

Mon choix s'est porté sur le Lenovo Y650, la première difficulté était de le trouver en France, le seul qui le proposait en ligne était Surcouf, à ce sujet, un gros bravo pour leur efficacité, livré en moins de 48 heures alors que le délai annoncé était de 8 jours, il m'attendait à mon retour en France.

Voici une critique exhaustive (en anglais) de ce portable :

Critique du lenovo Y650 sur Notebookreview

Ce portable est beau, léger pour un 16 pouces, visiblement costaud et il correspond assez bien à mes besoins. Il a quelques défauts, le clavier est légérement trop petit (mais de bonne qualité) et le touchpad trop grand à mon goût, j'ai tendance à le toucher avec ma paume par erreur, ce qui est parfois génant lorsqu'on tape. Mais sinon, c'est plutôt du tout bon et surtout, il marche sous ubuntu sans problème !!! Support de l'économie d'énergie, vitesse réglable du cpu, mise en veille, luminosité de l'écran, touches multimédia, webcam... pour l'instant tout marche sans rien avoir à régler ou bidouiller, il faut tout de même le driver nvidia proprio pour avoir la résolution d'écran HD ready.

Je suis aussi passé bien sûr à Ubuntu 9.04 (j'ai bousillé ma partoche windows dans l'opération mais bon, je la réinstallerai dans virtualbox, pour ce que j'en fais...) et en ext4. Je n'ai pas noté que le boot était si rapide que ça par rapport à ma machine précédente, par contre je trouve le bureau gnome de la 9.04 et le nouveau système de notification vachement bien fait et poli.

Le seul inconvénient est que ce portable est légèrement trop grand pour mon sac à dos, il me manque un centimètre ou deux pour le ranger dedans, je vais donc devoir m'en racheter un :)

Je conseille donc le Lenovo Y650 aux utilisateurs de Linux, leur gamme grand public est apparemment aussi compatible linux que leur gamme pro Thinkpad !!

mercredi 29 octobre 2008

Mise à jour vers Intrepid Ibex

Je suis passé il y a deux jours à la Release Candidate d'Ubuntu 8.10, appelée aussi Intrepid Ibex.

Support matériel

  • l'hibernation et la mise en veille de mon portable (Vaio VGN-FZ21E) sont enfin supportés, génial !!
  • le pilote de la webcam d'Hardy n'a pas encore été porté à Intrepid mais bon, pas très grave je m'en sers pas, je peux attendre
  • la luminosité de l'écran n'est toujours pas supporté mais au moins l'applet "fonctionne", même si elle en fait rien, un petit pas dans la bonne direction
  • pour que les prises jack fonctionnent, il faut faire l'opération suivante :
gksudo gedit /etc/modprobe.d/alsa-base

et coller la ligne ci-dessous à la fin du fichier:

options snd-hda-intel model=vaio

Nouveautés logicielles

  • Le nouveau gnome a des onglets dans nautilus et pas mal de petites améliorations qui sont les bienvenues
  • OpenOffice 3 n'est pas inclu, mais il y a des paquets .deb qu'on peut installer soi-même, dommage mais pas grave
  • Network Manager est bien plus clair et puissant, il gère aussi les clefs 3G
  • la mise à jour par le réseau s'est passée en douceur et sans aucun heurts, ce système de mise à jour est devenu très fiable à mon avis
  • certaines nouveautés ont l'air intéressantes (dossier privé crypté, création d'une clef USB d'installation, nettoyeur système...) même si je n'en ai pas encore l'utilité

Conclusion

Une excellente version qui me permet de bien mieux profiter de mon portable, je ne resterai donc pas en LTS. Tout est aussi très stable pour le moment, pas de plantage, de gel de l'interface ou de comportements bizarres, bref, tout va bien et je conseille cette version aux possesseurs d'un Vaio.

samedi 19 avril 2008

Sony vaio FZ22E et webcam Ricoh sur Ubuntu Hardy

Le titre résume tout, voici la solution pour faire marcher la webcam de mon vaio:

http://wiki.mediati.org/Installation

Il faut choisir de télécharger les sources du trunk, pas les sources stables, puis suivre les instructions de compilation et redémarrer. Cerise sur le gâteau, la mise à jour de Cheese sur les dépôts d'hier fait que cette appli marche avec la webcam maintenant.

Avec le support correct de ma carte son et maintenant la vidéo, je vais maintenant pouvoir utiliser Skype 2 sous Linux :)

samedi 12 avril 2008

Passage à hardy beta

Je suis passé la nuit dernière à Hardy beta. Comme toute les mises à jour, je trouve que c'est assez long à faire (950Mo de téléchargement dans mon cas) et qu'il y a encore pas mal de questions qui ne devraient pas être posées à l'utilisateur, Gerv en a aussi parlé cette semaine donc je ne reviendrai pas sur ces points.

Quels problème ai-je rencontré :

  • Sudo ne marchait plus, il a fallu que j'édite le fichier /etc/hosts pour changer un truc dedans.
  • Le casque et le micro ne marchait plus, j'avais dû compiler alsa sous gutsy pour ça, cette fois ci j'ai juste eu à changer quelques réglages, le plus dur a été de les trouver sur le web. Problème réglé plus facilement que sous Gutsy puisque je n'ai pas eu à recompiler, mais il y a encore du progrès à faire et ce n'est pas à la portée d'un utilisateur normal.
  • le gestionnaire de pilotes propriétaires est cassé (https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/jockey/+bug/215027)
  • compiz a l'air aussi buggué qu'avant, je trouve que finalement, ça n'apporte pas grand chose par rapport aux bugs graphiques que ça amène.

C'est à peu près tout pour les problèmes rencontrés.

Les choses en mieux:

  • L'applet de température me donne la température de ma carte graphique, avant il me mettait 0°
  • Gnome 2.22 est beaucoup plus réactif et rapide
  • Grâce à gVFS, je peux me balader facilement sur une machine distante en ssh ou ftp et éditer directement les fichiers, sans bidouille, le retard vis à vis de KDE sur ce point est comblé
  • EnvyNG (interface graphique d'instrallation des pilotes proprio Nvidia et ATI est dans les dépôts), plus pratique que de suivre le blog de l'auteur pour y télécharger les mises à jour du .deb
  • La mise à jour du thème est vraiment bien, sobre mais classe
  • La connexion wifi par le network manager est beaucoup plus rapide
  • Skype fonctionne enfin avec une bidouille trouvée sur le wiki de Mandriva dans leurs notes de version de Spring :) : http://wiki.mandriva.com/en/2008.1_Errata#No_sound_in_Skype, le son est en mono mais ça marche. Dans gutsy j'ai jamais réussi à ce que ça marche correctement avec mon micro intégré ou externe.
  • Les perfs de Firefox 3 sont boostées sur les pages avec des effets graphiques genre SVG/jquery/Canvas..., je pense que c'est dû à la librairie Cairo plus récente
  • Le policy kit, ça a l'air pratique à l'usage

Les choses inchangées:

  • toujours aucun support de l'hibernation (suspend to disk) et la mise en veille (suspend to ram). Ca bloque la machine.
  • le réglage de la luminosité d'écran ne marche toujours pas

Dans l'ensemble donc, plutôt positif.

mardi 16 octobre 2007

Deux semaines sous Gutsy

J'ai installé Gusty en beta il y a deux semaines, elle est sortie officiellement aujourd'hui, un petit bilan en vrac, sans ordre d'importance, de ce que j'ai apprécié:

  • Gnome est plus réactif, surtout Nautilus, l'ouverture des applications est plus rapide (j'ai un vieux portable, 430Mo de ram, donc c'est assez sensible sur ce genre de machines)
  • je n'ai plus à re-rentrer mon mot de passe tous les jours pour le gestionnaire de clefs pour accéder au wifi après chaque connexion au bureau, un seul mot: enfin
  • la gestion des imprimantes est plus simple
  • plein de petits détails qui me génaient sont réglés, par exemple la capture d'écran a maintenant un retardateur, donc je n'ai plus à utiliser Ksnapshot, le visualiseur d'images est plus ergonomique...
  • j'accède à ma partition NTFS en lecture/écriture en toute transparence, quand j'ai mis ce portable en double boot il y a deux ans, j'avais fait un partitionnement 50/50, aujourd'hui je dois lancer Windows deux fois par mois et si j'avais à refaire le partitionnement, ça serait du 80/20 donc c'est bien de pouvoir utiliser la partition ntfs comme espace de stockage partagé
  • un pilote propriétaire pour le winmodem de mon portable m'a été proposé, je ne m'en sers pas mais au moins ça montre que le support matériel s'améliore
  • openOffice en version 2.3, Pidgin qui remplace Gaim, Gimp en 2.4RC3. Ces trois applications (surtout Gimp), sont largement améliorées. Gimp est même presque utilisable ! Malheureusement la gestion des polices est toujours aussi pourrie, très en dessous du reste des fonctionnalités du logiciel.
  • l'affichage des polices des Firefox 3 est enfin correct
  • le changement d'utilisateur, non non, je ne parle pas de l'appelette permettant de changer rapidement d'utilisateur (sympa et pratique d'ailleurs), mais tout simplement que j'avais sous feisty un bug qui faisait que ma souris ne fonctionnait que pour une seule session, bug résolu avec Gutsy.

En résumé, c'est une version qui m'a réglé plein de petits bugs sans aucune régression, une très bonne version.

mercredi 30 mai 2007

Des beaux formulaires dans Firefox pour Ubuntu

Quelqu'un a créé une petite modif CSS facile à appliquer pour que les éléments de formulaire sous Firefox soient bien intégrés à Ubuntu, le résultat est très bon:

Firefox Widgets

Avant :

Après :

PS : d'après Mat, la CSS ci-dessus provoque des bugs sur les inputs stylés, en particulier sur les pages du projet ultra-secret sur lequel il travaille :)

lundi 5 mars 2007

passé à feisty herd 5 hier

Je suis passé d'Edgy à une préversion de Feisty. Je ne l'utilise que depuis quelques heures mais voici les première impressions:

  • la mise à jour par dist-upgrade a bien marché, ce n'a pas toujours été le cas dans le passé même entre deux versions stables
  • le lancement et l'arrêt d'Ubuntu sont toujours aussi longs, pas d'amélioration réellement notables dans ce domaine. Entre la demande d'identifiant et l'affichage du bureau gnome c'est peut être un chouïa plus rapide mais ça pourrait n'être qu'une impression
  • le lancement des applications est plus rapide, surtout les petites applis comme le terminal ou gedit, c'est appréciable car c'était très long avant
  • aucun changement dans le support de mon portable, le mode de mise en veille prolongée le plonge toujours dans un coma obligeant à enlever la battterie pour récupérer la main, toujours pas de support de la luminosité ou des touches Fn de mon Toshiba. Apparemment un module du noyau pour omnibook marcherait aussi pour les toshiba (ceux avec bios phenix) avec la version du noyau linux de feisty, à essayer
  • les pilotes ati propriétaires ne sont pas encore compatibles avec le nouveau noyau, pas sûr d'avoir toujours le passage sur écran externe, compiz qui est intégré ne marche pas
  • le thème est très légèrement modifié mais est globalement identique
  • la connexion à des serveurs ftp authentifiés est beaucoup plus rapide
  • il y a des petites applications d'interface pour gérer l'énergie des portables, c'est bien mais vu que mon portable n'est pas du tout géré, c'est plutôt frustrant.
  • des vidéos sur le web qui donnaient un message d'erreur fonctionnent désormais
  • l'utilitaire Disk analyser est sympa mais il met un temps dingue à analyser mon petit disque de 30Go, ça réduit fortement son intérêt.
  • une des applications que j'utilise le plus, rapidsvn, a été mise à jour dans une version gnomisée plus sympa et un peu plus pratique, ça c'est un bon point

Conclusion : pour l'instant j'ai l'impression avec herd5 d'être avec une edgy+, une edgy débugguée en fait. Je suis décu de ne pas voir d'amélioration du support matériel de ma machine ni d'amélioration du lancement/extinction qui est vraiment trop long à mon goût, surtout l'extinction qui prend une minute ce qui est très chiant avec un portable (je rappelle que le mode 'suspend' n'est pas supporté pour ma machine).

Le bilan est donc plutôt positif même si j'avoue que je m'attendais à plus d'améliorations. Evidemment, selon sa machine et ce qu'on en fait, des améliorations dans d'autres domaines peuvent être plus conséquentes.

vendredi 22 septembre 2006

pense-bête pour network manager en panne sous edgy

Je suis passé à edgy (pour voir si le support de mon portable s'améliore, la réponse est non).

Le gestionnaire de connexion (Network Manager) ne voyait plus que mon réseau câblé et plus le wifi, la solution à ce bug est de faire un sudo nano /etc/network/interface et de mettre toutes les connexions en commentaires sauf lo, j'ai aussi viré tous les eth1 eth2 wlan0 wifi0 etc que j'ai retrouvé là dedans et ça va beaucoup mieux... On redémarre et le gestionnaire de connexion affiche de nouveau la liste des réseaux wifi disponobles. Dans mon cas, c'est une puce Atheros sur un portable Toshiba.

En parlant d'Ubuntu, ce matin dans le métro il y avait un gars qui tapait un email dans Thunderbird avec OpenOffice en arrière plan sur un portable Ubuntu, ça m'a fait plaisir :)

mardi 16 mai 2006

Petit point sur mon passage à Dapper

Allez, un petit point sur Dapper sur mon portable Toshiba, dans l'ensemble c'est bon :

Points positifs :

  • le wifi en WPA enfin géré sans problème, j'ai pu remettre mon routeur en WPA !!
  • je n'ai plus de problème majeur de vidéo, quasiment tout est lu, la qualité est un peu inférieure à ce que j'ai sous windows avec WMP ou Quicktime mais ça reste tout à fait honnête
  • des mises à jour quotidiennes
  • l'hibernation marche

Points négatifs :

  • le micro ne marche plus, donc plus de voix sur IP, je redémarrage sur windows dès qu'on veut m'appeler par Skype (en plus le client Skype pour Linux est une grosse merde jamais mise à jour par rapport au client Windows)
  • la plupart des touches de fonctions Toshiba de mon clavier ne marchent toujours pas, il est probable que je fasse ma prochaine conférence Mozilla depuis windows parce que je n'arrive pas à basculer l'affichage sur un écran externe au clavier, c'est con...
  • conséquence du point précédent, toujours pas de réglage de la luminosité de l'écran qui n'est donc pas aussi lumineux qu'il pourrait l'être
  • j'ai bien 40 minutes d'autonomie en moins sous Linux que Windows, ce n'est pas bloquant pour moi car je l'utilise surtout comme machine de bureau donc branchée, mais je comprend que ce le soit pour beaucoup de gens voulant passer à Linux sur un portable.
  • le choix du système de son ALSA/ESD... et de la vidéo a disparu des préférences, c'est pas que j'y comprenais quelque chose (tout ce qui touche au son sur Linux est de mon point de vue d'une complexité ahurissante, j'ai jamais réussi à avoir un truc 100% fonctionnel niveau son sur 4 machines différentes, j'ai abandonné).

Dans l'ensemble, les bons points contrebalancent les mauvais et ça va dans la bonne direction, pour fêter ça je crée une rubrique Ubuntu sur le carnet :)

vendredi 21 avril 2006

Ubuntu Dapper Drake beta sorti

La version beta de la prochaine version d'Ubuntu (Dapper) est sortie : dapper Drake Beta

Les versions de test précédentes du liveCD flight5 et flight6 ne démarraient même pas sur mon Toshiba M40-307 actuellement sous breezy, mais cette nouvelle version a accepté de s'installer par mise à jour (changement des dépots sources de Breezy à Dapper, apt-get update puis apt-get dist-upgrade, 4h de télécahrgement en ADSL512).

Mon portable est donc maintenant sous Dapper et je note :

  • un démarrage plus rapide
  • le gestionnaire de réseau ne reste plus bloqué 3mn après qu'on a reconfiguré un détail
  • le thème par défaut est plus joli
  • l'ensemble a l'air légèrement plus rapide, en particulier tout ce qui touche aux manipulation des fenêtre comme le redimensionnement, le déplacement.
  • les menus ont l'air encore mieux rangés que la version précédente, le côté très "propre" et logique des menus d'Ubuntu a toujours été important pour moi
  • Firefox 1.5.0.1 !! C'est pas trop tôt...
  • ma carte ati est enfin correctement reconnue par leur pilote ati !!! Je n'ai donc pas eu à télécharger et installer les pilotes propriétaires d'ATI et c'est vraiment un soulagement, parcequ'une install qui se termine par un écran noir et des messages d'erreur au premier lancement, ça donnait pas vraiment une bonne image du truc...

Par contre :

  • les pilotes pour ma puce wifi atheros ne sont toujours pas disponibles lors de l'installation alors qu'ils sont intégrés sur le liveCD
  • les touches spéciales de mon clavier ne sont toujours pas gérées, donc pas de passage sur un écran externe, pas de réglage de luminosité... Je vais finir par être obligé d'installer les pilotes prorpio ATI uniquement pour pouvoir utiliser mon portable pour faire des démo sur un écran externe...
  • la gestion de tout ce qui est économie d'énergie est aussi pourrie qu'avant, pas de diminution de la luminostité de l'écran ni de la vitesse du processeur quand je passe sur batteries, le ventilo tourne beaucoup plus souvent que sur windows et beaucoup plus longtemps, l'autonomie s'en ressent fortement bien sûr. J'ai pas testé le mode hibernation, mais bon, je ne me fais pas trop d'illusion là dessus.

Un truc qu'il faudra que je vois c'est la qualité de la vidéo, parce que pour l'instant mon expérience et celle de tous ceux que je connais qui ont migré récemment à linux et en particulier ubuntu c'est que ça va de médiocre à illisible. Son désynchronisé, absent ou haché sur des wmv, image pixelisée ou carrément en bouillie... Quand c'est des vidéos faites par des professionnels genre bande originale de film, en général ça va, mais sinon c'est souvent la cata et c'est quand même rageant de redémarrer sous windows pour pouvoir voir et écouter correctement des enregistrements de conférences sur le libre...

Pour l'instant je suis plutôt content des améliorations, même si c'est très loin d'être la révolution que la blogosphère vante depuis quelques mois ;)

lundi 19 décembre 2005

Ubuntu sur Toshiba Satellite M40 - 307

Je viens de changer de portable pour un Toshiba Satellite M40 - 307, je viens d'y installer un double-boot ubuntu et ça a été loin d'être facile (déjà qu'à la base je ne suis pas un linuxien...). Je n'ai trouvé aucune doc traitant ma configuration, le plus gros problème étant la carte graphique (RADEON XPRESS 200M Series SW TCL Generic ), je mets donc dans ce billet le processus fonctionnel que j'ai finalement adopté , ça pourra servir à ceux qui ont acheté la même machine ou bien me servir de pense-bête au cas où je doive répéter l'opération dans l'avenir.

Etape 1 : démarrer avec le livecd de Breezy. Il faut démarrer avec cette option au boot :

live-expert vga=771

Lorsque vous arrivez à la détection automatique de la carte graphique, il ne faut surtout pas dire "oui" mais choisir manuellement sa carte graphique et remplacer "ati" par "vesa". Curieusement le livecd détecte et gère bien ma connexion wifi alors que l'installation de Breezy en a été incapable, il m'a fallu rajouter des paquets via synaptics, ce qui est plutôt stupide car si on a un portable en wifi, on a probablement pas de connexion filaire ethernet...

Etape 2, le partitionnement : Depuis le liveCD il faut lancer Gparted pour repartitionner le disque dur, j'ai choisi cette répartition pour mon 60Go :



hda1, windows ntfs 40Go



hda5, système linux ext3 / 10Go



hda6, dossiers perso ext3 /home 7Go



hda7, swap 1Go

Les partitions ci-dessus sont des partitions logiques, pas physiques.

Etape 3, redémarrer avec le CD d'install et en étant connecté par ethernet à une connexion dhcp (votre routeur en général), il faut démarrer avec cette option au boot :

expert vga=771

Comme pour le liveCD il faut bien penser à démarrer en mode vidéo Vesa sinon vous allez être dans la merde (installation bloquée sur un écran noir). Lorsque vous arrivez au partionnement, il faut choisir l'option de partitionnement manuel, vos partitions crées avec Gparted apparaîtront et vous n'aurez qu'à indiquer que hda5 est / et amorçable, hda6 est /home et hda7 est swap. Pour root ne choisissez pas de mot de passe comme le propose le mode expert, laissez un champ vide. J'ai fait l'erreur de choisir un mdp et ça m'a foutu une merde pas possible par la suite (impossible d'utiliser sudo ni de repasser en mode root).

Etape 4 : installez les pilotes proriétaires d'ATI fglrx, ne prenez pas ceux présents sur synaptics, ils ne gèrent que le 1078x764 comme vesa, hors la résolution du portable est 1280x800. Ils sont aussi les seuls à gérer la 3D avec des perfs correctes (moi je m'en moque, je ne joue pas, mais tant qu'à faire...). Pour installer les pilotes ATI, il faut créer ses propres fichiers .deb en suivant les instructions de ce post génial (merci à Maruk qui me l'a indiqué dans les forums d'ubuntu-fr) : HOW-TO: ATI fglrx driver.

Deux précisions dans ce tutoriel, si vous avez déjà installé le pilote fglrx fourni avec Breezy, après l'avoir désinstallé en suivant les instructions il est indiqué qu'il faut redémarrer en mode ati, surtout pas ! il faut redémarrer en mode vesa. Ensuite, dans le processus de compilation des .deb, ceux-ci sont créés dans un dossier temporaire, il faut donc les déplacer dans votre dossier de travail avant la série de commandes "sudo dpkg".

Etape 5 : wifi il faut installer le paquet "linux-restricted-modules 2.6.12", ça rajoutera la gestion de la puce Atheros (madwifi) et de pas mal d'autres trucs. Il ne faut surtout pas le faire depuis le début car ça rajoute aussi fglrx mais pas la version d'Ati qui marche, il faut donc le faire à la fin pour pouvoir ajouter les pilotes ATI officiels.

Voilà, en gros c'est fini pour l'instant, reste plein de choses à régler (pas trouvé comment paramétrer le touchpad et tous les paramètres avancés du clavier tels que la lunimosité de l'écran ou le passage sur un écran externe), mais déjà c'est utilisable. Un bémol toutefois par rapport à mes installations d'hoary sur des écrans CRT, le lissage des polices d'écran est très très inférieur à cleartype sur windows ou à celui de MacOSX, autant ce n'est pas flagrant du tout avec un écran classique, autant c'est évident sur un TFT. Avec windows, outre le fait que les polices sont plus nettes, quel que soit l'angle sous lequel je regarde l'écran, les police sont bien lissées, alors que sous ubuntu j'ai intérêt à être bien dans l'axe, ce qui est casse-pieds. J'ai suivi des tas de tutos pour améliorer ça mais ça n'a pas changé grand chose.

Deux mots sur ce nouveau portable. C'est un achat imprévu dans mon budget, mon portable précédent m'ayant laché. J'ai donc cherché une machine pas chère mais avec un bon écran. Ce modèle est très bien, j'ai acheté le dernier modèle d'expo chez carrefour et ils m'ont offert une année de garantie supplémentaire, donc pour 800€ je me retrouve avec un portable 15"4 (1280x800), celeron 370M, wifi, 60Go, 512Mo, bonne connectique... (caractéristiques du portable) En plus elle est assez bien finie, c'est en gros la même config que j'avais avant mais mieux finie et 500€ moins cher qu'il y a deux ans ! Le seul véritable reproche que je ferais à cette machine c'est la disposition des touches du clavier que je trouve spéciale, trop éloignée d'une disposition classique (ceci dit, le clavier a une frappre très franche).